Trouver un bon avocat

Mise à jour - 16 Octobre 2016

Trouver le bon avocat n’est pas simple, comment reconnaitre le bon avocat quand on ne comprend pas le métier et qu’il est difficile de juger le résultat ?

Car comme dans tous les métiers il y a des bons et des mauvais, mais il est plus difficile de vérifier la valeur d’un avocat que d’un boulanger.

L’avocat joue un rôle décisif dans les affaires judiciaires: il peut faire perdre une bonne cause ou gagner une cause discutable. Cependant, pour gagner une cause « désespérée », même un bon avocat ne peut pas la gagner seul: il a besoin de l’aide du mauvais avocat de la partie adverse (qui peut être le vôtre, si vous êtes la partie adverse!).

D’où l’importance du choix d’un bon avocat, que vous soyez celui qui saisissez la justice ou celui qui est appelé devant le tribunal.

Se renseigner autour de soi

Vous obtiendrez des informations sur tel ou tel avocat, positives et/ou négatives suivant qu’il a gagné ou perdu le procès de votre informateur. Cela ne prouve rien sauf si cet avocat est à l’évidence un nul parce qu’il a fait des fautes grossières (saisir le mauvais tribunal – oui, cela arrive! – Oublier un argument de poids lors de sa plaidoirie parce qu’il ne connaît pas son dossier – cela arrive malheureusement très souvent – etc). Donc, même si les références d’un avocat sont bonnes, le bouche à oreille n’est pas du tout fiable et suffisant.

Un autre problème est l’avocat membre de votre famille. S’il perd, cela risque de dégénérer en brouille familiale. Dans ce cas là, le mieux est d’utiliser votre parent comme conseil (sans être votre avocat) en particulier pour choisir le meilleur des avocats pour vous représenter dans votre type de litige. En effet, c’est comme le monde médical: il est des informations (qui est bon dans la profession?) qui restent vraiment « dans la communauté professionnelle ».

Retour au menu ↑

Généraliste ou spécialiste ?

Les trois quart des avocats sont « généralistes« .  Après leurs études « de base », les autres se spécialisent dans une, deux ou trois domaines du droit.

Avez-vous besoin d’un avocat spécialisé ? Il vous faut vous poser cette question:

  • un « généraliste » sera moins cher qu’un « spécialiste » – à notoriété égale bien sûr.
  • un généraliste sera normalement moins « pointu » – est ce suffisant pour un cas normal? – tandis que le « spécialiste » aura plus d’expérience, connaîtra plus la jurisprudence et les cas similaires déjà jugés, dans le domaine où il est spécialisé. Toutefois cela ne garantit pas que l’avocat spécialisé est automatiquement un bon avocat.

D’autres avocats mettent en avant un « champ de compétence » non reconnu officiellement, comme le droit routier, justifié par leur expérience et leurs succès devant les tribunaux. Ils ont aussi parfois un savoir-faire précieux acquis dans un autre métier qu’ils ont exercé auparavant: un ancien juge a normalement le bon profil pour une affaire pénale et un ex-inspecteur des impôts les connaissances nécessaires pour vous conseiller en cas de redressement fiscal.

Vous n’avez pas à répondre immédiatement par oui ou non à cette question de l’avocat spécialisé ou généraliste, mais vous devez la garder en mémoire au fur et à mesure des contacts que vous aurez avec des avocats.

Les avocats sont regroupés en ordre professionnel (les barreaux). Il y a un barreau dans chaque ville dotée d’un Tribunal de Grande Instance (TGI). Voir votre mairie ou l’annuaire de la Poste pour connaître l’adresse du Tribunal de Grande Instance proche de chez vous ou internet pour le barreau qui vous intéresse. Le Conseil national des Barreaux peut également vous donner cette information à  http://cnb.avocat.fr.

Retour au menu ↑

Avocat indépendant ou cabinet important d’avocats ?

Vous avez une autre décision à prendre: il existe des avocats indépendants (ou des cabinets de deux ou trois avocats) mais il existe aussi des cabinets d’avocats très importants (30 avocats ou plus). Dans le premier cas, il s’agit en général de « généralistes » ou au contraire d’un avocat très spécialisé (exemple: pénaliste) qui ne s’occupe que d’une ou deux « spécialisations ».

Les cabinets importants regroupent parmi leurs membres la plupart des spécialités (en particulier liées à l’économie, droit du travail, droit des sociétés, etc.). Ils sont toujours dans les villes importantes. Ils sont la plupart du temps plus cher du fait de leurs frais de structure et de leur notoriété. Souvent ils ont comme clients des sociétés ou des personnes fortunées.

Retour au menu ↑

Comment vérifier les « compétences » d’un avocat ?

En principe, la déontologie de la profession indique que tout avocat est censé refuser votre dossier s’il estime ne pas avoir les compétences requises. Son intérêt peut être différent. Il vaut donc mieux vérifier qu’il est vraiment qualifié pour vous défendre.

Pour savoir depuis quand il exerce, recherchez simplement le site Internet du barreau de votre ville (ou de la ville où vous voulez porter votre affaire). Vous y trouverez la date du serment de chaque membre. Et, pour connaître ses réussites ou ses défaites, allez sur le site Legifrance.gouv.fr. Ce site officiel archive les décisions judiciaires des cours d’appel et de la Cour de cassation. En tapant le nom de l’avocat, vous saurez dans quels procès de ces tribunaux il a plaidé et s’il a gagné.

Si l’avocat dont vous cherchez la compétence est un ancien bâtonnier ou un ex-président du conseil de l’ordre, c’est normalement un gage de crédibilité : il a reçu l’aval de ses pairs et dispose de relais dans son milieu.

A l’inverse, ne vous laissez pas abuser par un titre ronflant qui ne veut rien dire (« avocat à la cour » ou autres).

En plus, vous devez vous méfier des beaux parleurs qui garantissent de gagner votre affaire. Cela n’est pas possible.

Enfin, évitez les avocats qui poussent d’entrée au procès. C’est probablement rentable pour eux (honoraires) mais pas forcément pour vous. Une transaction à l’amiable peut être plus rapide et plus avantageuse qu’un procès aux prud’hommes – en particulier en matière de licenciement.

Retour au menu ↑

Quel tribunal est compétent géographiquement ?

Pour juger votre affaire il faut vérifier où se situera le tribunal qui jugera votre affaire. Cela a une conséquence directe sur le choix de votre bon avocat.

  • Règle de base: chaque tribunal a une limite géographique de compétence (exemple: le département). Le tribunal compétent est celui où le litige ou le dommage s’est produit. Par exemple, si vous avez eu un accident à Marseille alors que vous habitez Lyon, le tribunal compétent sera celui de Marseille, même si c’est vous qui demandez justice au tribunal: vous devez faire vos démarches à Marseille.
  • Comme toujours, il y a des exceptions lorsqu’il s’agir de conflits qui demande une juridiction spécifique.
  • Une autre exception beaucoup plus courante s’applique aux litiges au civil entre particuliers et « fournisseurs » (qu’il soit un particulier ou une société personne morale) et pour ce qui concerne tous les achats sur internet. Dans ces cas, la justice considère que le litige a pris naissance sur le lieu de livraison ou le lieu de prestation (artisan qui a travaillé dans votre maison mais son domicile est le département voisin). Cela signifie que vous pouvez saisir le tribunal de votre domicile, même si votre opposant a écrit sur son devis ou sa facture « seul le tribunal de notre siège social est compétent… ». , ou même si le greffe du tribunal près de chez vous prend prétexte de la compétence géographique pour ne pas enregistrer votre demande du fait de la surcharge de son tribunal (Vous devez lui opposer l’article 46 du code de procédure civile – et tout rentrera dans l’ordre).

1. l’article 46 du code de procédure civile: « le demandeur (donc vous) peut saisir à son choix, outre la juridiction du lieu où demeure le défendeur (votre opposant que vous appelé en justice), … en matière contractuelle, la juridiction du lieu de la livraison effective de la chose ou du lieu de l’exécution de la prestation de service« .

2. Par exemple, s’il y a un problème avec un meuble acheté loin de votre domicile, livré par le vendeur, vous pouvez vous adresser au tribunal correspondant à votre domicile qui est compétent du fait du lieu de livraison. Si au contraire, vous avez emporté le meuble (ou fait livré à votre charge) c’est le tribunal du vendeur qui est compétent car la « livraison » a eu lieu au magasin même.

En conséquence, si votre affaire doit être jugée par un tribunal éloigné de chez vous, il faudra si possible choisir un avocat inscrit au barreau du tribunal ou sera jugée votre affaire. Pourquoi?

L’avocat qui vous représentera doit si possible être inscrit au barreau du tribunal « géographiquement compétent » c’est-à-dire du « lieu du litige ». Par exemple, si vous avez acheté une maison hors de votre région, tout litige concernant cette maison devra être porté devant le tribunal correspondant à l’adresse de cette nouvelle maison et non pas le tribunal de votre domicile actuel. Cependant, cela ne veut pas dire que votre ami avocat qui habite à trois maisons de votre domicile actuel ne pourra pas vous représenter, mais il devra s’adjoindre également un avocat dit « postulant » inscrit au barreau où votre affaire sera examinée afin de remplir toutes les formalités de procédure. Cela signifie des honoraires supplémentaires pour ce deuxième avocat et si votre ami avocat choisi de plaider lui-même votre affaire, il vous facturera en plus des frais normaux, des frais de déplacement (temps passé, transports, etc.) pour aller, le jour de l’audience au moins, au tribunal qui examinera votre affaire.

Retour au menu ↑

Où trouver la liste des avocats ?

Vous pourrez consulter la liste des avocats proches de votre résidence ou proche du tribunal qui se chargera de votre affaire:

  • au tribunal d’instance de votre ville qui vous la fournira pour sa circonscription et si le nombre d’avocats n’est pas trop important.
  • de nombreuses mairies affichent également cette liste pour leur secteur.
  • cette liste est aussi accessible directement auprès du Barreau le plus proche de votre domicile (ou au Barreau où votre affaire sera examinée, si vous avez pu définir ce tribunal vous-même) qui de surcroît dispose souvent d’un site internet proposant un annuaire avec un moteur de recherche permettant la recherche par spécialisation.
  • sur internet – Recherche par barreau ou sur le site du Conseil national des Barreaux (http://cnb.avocat.fr).
Retour au menu ↑

Préparer sa première rencontre avec votre avocat

Des questions sur lui, des questions liées à votre affaire… il faut les mettre sur papier. N’arrivez pas avec des idées en tête en pensant que vous aurez le temps de ‘réfléchir’ avec lui. Un avocat est payé à l’heure et n’a pas de temps à ‘perdre’ à structurer vos idées. Plus il devra passer du temps sur la forme, moins il en passera sur le fond de l’affaire.

Tout d’abord, vous devez mettre sur papier avant votre rendez vous, toutes les questions qui vous passent par la tête. Ensuite essayez de les organiser par « famille »: par exemple, ne pas mélanger les questions sur ses honoraires et celles sur son expérience.

La deuxième série d’informations à obtenir est son expérience dans des cas similaires. C’est un plus car alors il y a des chances pour qu’il connaisse mieux la jurisprudence sur ce genre de litige.

Ensuite viendra la question des honoraires. Il n’y a pas à être timide sur les questions d’argent. Tout le monde comprend qu’un avocat doit bien vivre et que vous en voulez pour votre argent. Cela ne doit pas être un sujet tabou et votre avocat a vis à vis de vous un devoir d’information et de transparence sur ses honoraires. Les honoraires sont libres, et il est normal de les négocier si vous les jugez trop élevés. A noter que pour une même affaire, les honoraires peuvent varier de 1 à 10 suivant votre défenseur et sa notoriété.

En pratique, en dehors du cas particulier de l’aide juridictionnelle (totalement ou partiellement gratuite suivant vos revenus, pris en charge par l’état – Voir notre page aide juridictionnelle gratuite  en cliquant ici), quatre méthodes de facturation peuvent être envisagées:

  • « au temps passé » – ne pas oublier de demander la taux horaire facturé et d’évaluer le nombre d’heures envisagées pour votre défense!
  • « forfaitaire »: il s’agit d’un coût global, sans surprise au final, que l’affaire traîne en longueur ou non. Ce n’est pas forcément la solution la plus économique (si votre affaire n’est pas compliquée) ou la plus efficace pour votre défense (si cela dure, votre avocat aura peut être tendance à ne pas approfondir l’étude de votre cas).
  •  « au résultat » :  En France, il n’est pas possible d’avoir une convention où l’avocat serait rémunéré seulement si le procès est gagné et des dommages reconnus. Il est toutefois possible de convenir d’un honoraire « de résultat » qui doit obligatoirement être prévu dans une convention d’honoraire préalable (elle ne peut pas être « ajoutée »  par l’avocat en cours de prestation). Dans ce cas, l’avocat perçoit un honoraire « minimum » (généralement forfaitaire, logiquement plus faible que celui qu’il recevrait s’il n’y avait pas un honoraire complémentaire) auquel se rajoute un honoraire « complémentaire au résultat » s‘il parvient à un résultat particulier. L’honoraire complémentaire peut être forfaitaire ou proportionnel au résultat obtenu.
  • « par abonnement »: Si vous recourez périodiquement et régulièrement à un avocat pour des prestations. S’adresse surtout aux entreprises.

Une autre question très importante est l’évaluation globale du coût du procès: quelles sommes sont en jeu? Ce qui sous entend: cela vaut il le coup de vous engager dans ce procès? Bien sur, tout avocat ne peut pas vous garantir la facture finale si vous perdez ou les dommages que vous recevrez si vous gagnez. Mais il peut vous donner une évaluation, mais ce ne sera pas sans insister de votre part:

  • les frais de justice: sommes à avancer, sommes récupérées si vous gagnez? Sommes à payer (définitivement perdues) si vous perdez le procès?
  • les dépens: à combien peuvent-elles être évaluées? Quelles conséquences si vous gagnez? Si vous perdez?
  • en particulier, quels seront les frais d’huissier si l’huissier est nécessaire.

Ces frais et dépens sont les frais engagés au cours d’un procès qui ne constituent pas la rémunération des avocats et qui viennent en plus (voir ci-dessus). L’exemple le plus fréquent est celui des frais d’huissier. Si vous demandez à votre avocat d’introduire un procès, il fera le plus souvent délivrer à votre adversaire une assignation par un huissier de justice. Le coût de cette assignation fait partie des dépens.

  • De même, si la solution de votre procès nécessite une expertise, le coût de celle-ci fera également partie des dépens. A combien peut elle être estimée?
  • Ces frais sont en principe à la charge de chacune des parties: chaque partie paie son avocat, les frais d’huissier qu’elle a sollicité, quelle soit gagnante ou perdante. Toutefois, si vous perdez le procès, le juge peut mettre ces frais à votre  charge, s’il l’estime « équitable ». Cela veut dire que dans ce cas vous pourriez payer en totalité ou en partie les honoraires de l’avocat de la partie adverse, en plus des dépens et éventuels dommages et intérêts et des honoraire de votre propre avocat.
  • Vous devez aussi vous interroger sur le temps que vous pouvez consacrer à votre affaire: vous aurez des réunions avec votre avocat (le lui demander combien?), leur durée, quand (le soir, en journée?).

Enfin il est vraiment nécessaire que vous vous impliquiez dans votre procès: beaucoup croient qu’être assisté d’un avocat dispense de toute décision ou initiative. C’est faux et dangereux: c’est encore vous qui connaissez le mieux la raison de votre litige !

Pour en savoir plus, lisez notre page dédiée aux frais de justice !
Retour au menu ↑

Première rencontre: est-il vraiment le bon avocat ?

Cette première rencontre avec votre défenseur « potentiel » est certainement une des plus importantes. En plus de lui poser les questions que vous avez préparées et de le juger sur ses réponses, il est nécessaire d’observer l’ambiance qui règne dans le cabinet de cet avocat.

  • Observez son bureau. Que pensez-vous du bureau de cet avocat? Pouvez-vous voir le dessus du bureau? Est-il rempli de papiers plus ou moins en ordre? Est-ce qu’il n’y a pas ici ou là des « déchets » qui n’ont rien avoir avec un bureau de travail?  Si vous n’êtes pas à l’aise dans la pièce, les chances sont nombreuses pour que vous ne le soyez pas plus avec la personne.
  • Observer son comportement envers vous. Vous prend il pour un débile mental? Prend-il ses appels téléphoniques constamment ou envoie-t-il ses sms pendant que vous discutez? Un bon avocat s’assurera de fermer les équipements électroniques le temps de la rencontre afin de vous accorder toute l’attention nécessaire.
  • Observer son comportement envers le Personnel. Notez son ton et sa politesse lorsqu’il s’adresse à ses collaborateurs ou secrétaire. Un comportement « arrogant », suffisant ou agressif n’est pas propice à un déroulement pondéré lors des confrontations avec votre opposant (et ses représentants) et les juges.
  • Essayez aussi de définir sa personnalité: si c’est un « mou », il y a le risque que l’affaire traîne en longueur. S’il est d’un tempérament agressif, cela risque de tourner mal avec votre adversaire ou avec le juge. Est il logique dans le déroulement de sa pensée ?
  • Méfiez-vous des beaux parleurs qui garantissent à coup sûr le succès. Ce n’est pas possible de garantir de gagner, tant les facteurs intervenant sont nombreux et incontrôlables
  • Méfiez vous aussi de ceux qui vous poussent d’emblée au procès. C’est souvent plus rentable pour eux, mais pas forcément pour vous. Revoir Etape 5 ci-dessus. En cas de licenciement, par exemple, une transaction à l’amiable peut être plus rapide et plus avantageuse qu’un procès aux prud’hommes.
  • Définissez avec votre avocat sa disponibilité: le nombre de réunions à prévoir, la durée estimée que prendra l’affaire, et exprimez dès le début que vous ne resterez pas passif, que vous prévoyez de vous impliquer réellement. Cela donne le « ton » de vos rapports à venir.
  • Dès cette première rencontre, demandez-lui les plages horaires où il sera joignable, ainsi que son numéro de téléphone portable.
  • Enfin, suivez votre instinct: a l’issue de votre première rencontre, soyez attentif aux sentiments que cette personne vous a inspirés. Vous souhaitez travailler avec un avocat qui vous met à l’aise, à qui vous pouvez parler ouvertement et honnêtement: ne décidez pas tout de suite, demandez lui une semaine pour lui confirmer ou non votre décision de travailler avec lui. Donnez lui votre décision en lui téléphonant aux heures limites qu’il a lui même indiqué pour le joindre. Si, dès cette première fois que vous lui téléphonez, vous n’arrivez pas à lui parler, c’est mauvais signe !

Si vous estimez que vous vous êtes trompé et que vous n’avez pas choisi le bon avocat, vous pouvez toujours changer d’avocat avant de commencer (après la première rencontre – qui peut être vous sera facturée) ou en cours de procédure – il faut le faire sans hésiter, si vous n’êtes vraiment pas satisfait(e) (retard dans l’envoi de documents, report de réunion, demande de report de l’audience pour raisons personnelles, dossier pas « travaillé », etc.). Il suffit de lui faire un courrier en indiquant le nom et l’adresse de son successeur: il est tenu de le lui envoyer les parties du dossier déjà constituées.  Mais changer trop souvent d’avocat peut causer quelques problèmes. Chaque nouvel avocat vous facturera des frais d’ouverture de dossier que vous avez déjà payés à l’autre avocat. Cela peut aussi  retarder la procédure: votre nouveau défenseur doit étudier votre affaire, élaborer une stratégie, ce qui l’oblige parfois à demander le report des audiences. Enfin, vous risquez de vous « griller » dans le milieu (tous les avocats d’un même barreau se connaissent).

Retour au menu ↑

Pas la possibilité ou le souhait de choisir un avocat

Si vous souhaitez qu’un avocat soit désigné pour vous défendre, vous pouvez vous rapprocher de l’Ordre des Avocats du ressort territorial où votre affaire devra être jugée. Vous trouverez sur Internet tous les Barreaux répertoriés par ville.

L’ordre des Avocats peut, dans certains cas, vous « attribuer » un avocat d’office. 

Ce dernier peut vous assister ou vous représenter quelles que soient vos ressources, notamment :

  • en matière pénale :
    • Si vous êtes poursuivi devant une juridiction pénale (tribunal de police, tribunal correctionnel)
    • Si vous êtes gardé à vue ou comparaissez devant le juge d’instruction comme mis en cause ou témoin assisté ou devant le juge des libertés ou encore devant la commission ou le juge d’application des peines
    • Si vous êtes étranger, faites l’objet d’un arrêté de reconduite à la frontière et demandez l’annulation de cet arrêté.
  • en matière civile :
    • Si vous faites l’objet d’une mesure d’assistance éducative
    • Si êtes mineur ou majeur et faites l’objet d’une modification de tutelle
    • Si vous êtes parent ou tuteur d’un enfant lorsqu’il existe une procédure de déchéance ou de retrait de l’autorité parentale, ou de délégation en matière d’assistance éducative.
54 Commentaires
  1. Répondre
    Laplace G 16 décembre 2013 at 10 h 55 min

    Trouver un bon avocat à guéret, préfecture de 14000 habitants.?
    Ils sont une petite quinzaine, et en général forment des couples.
    J’ai eu pour mon divorce un avocat que je n’avais pas choisi, les Guéretois influents consultés m’avaient dit: « Surtout pas elle »…
    j’ai traîné le boulet quelques trois ans, puis elle m’a congédiél
    J’ ai écrit plusieurs fois au bâtonnier, qui esquivait adroitement.
    Ensuite je n’ai jamais plus trouvé d’avocat, tous déclinaient habilement ou ne répondaient pas… Car la délation existe aussi dans ces milieux, je suis persona non grata.

    • Répondre
      Jacques 19 mars 2014 at 19 h 54 min

      Bonjour Laplace G,
      Peut-on communiquer en privé? J’ai un avocat, mais j’ai pris soin de ne pas le prendre à Guéret…mais à Limoges! On peut discuter de ça et je serai bien sûr intéressé de connaître les avocats incompétents du coin.

  2. Répondre
    Gumus 17 décembre 2013 at 0 h 45 min

    Je trouve cette page trés bien expliquer et tres utile car je cherche un avocat et je ne sais pas exactement ou me tourner car j’ai quelque procédure en cours et j’ en ai eu quelque une par le passé. Certaines me mettant en cause par la justice , ou tiers . Et d’autres étant victime fortement toucher physiquement et psychologiquement . Étant jeune et ayant commençais ma vie active depuis maintenant bon nombre d’années , ma conclusion est qu’un avocat fiable nous connaissant , nous mettant a l’aise et devenue obligatoire pour pérenniser l’avenir. Je témoigne qu’aujourd’hui cela est très difficile a trouver !! Je vous remercie donc pour tout ses renseignements utiles !!

  3. Répondre
    jeune 30 janvier 2014 at 11 h 46 min

    Bonjour
    Merci infiniment pour tous ces précieux renseignements

  4. Répondre
    jeune 30 janvier 2014 at 12 h 08 min

    pourriez vous développer, s’il vous plait, la partie permettant de connaitre les affaires dans lesquelles plaident les avocats. Je n’arrive pas à y accéder sur Legifrancegouv.fr

    merci

    • Répondre
      Simon 31 mars 2014 at 8 h 03 min

      Question un peu trop générale:
      Les avocats plaident dans tous litiges.
      Les avocats peuvent être généralistes ou spécialisés (Nature du procès).
      Chaque avocat est attaché à un barreau (Ville). Mais il peut plaider dans un autre tribunal en « s’associant » à un avocat « correspondant » inscrit auprès de cet autre tribunal.
      Vous pouvez vous représenter vous-même sans avocat dans quelques cas précis – dont la « valeur » est faible (Ex: Tribunal de proximité).
      Est ce que cela répond à votre question?

      • Répondre
        Olivier 3 juin 2014 at 14 h 34 min

        Bonjour,

        Je reprends la question de « jeune » du 30/01/2014 : Pourriez vous effectivement développer le « classement » des avocats par compétence? Sur le site mentionné (Legifrance.gouv.fr), impossible de retrouver « les réussites ou les défaites » des avocats, . « Ce site officiel archive les décisions judiciaires des cours d’appel » : D’accord, c’est justement ce que je cherche mais où dois-je cherche sur le site ? Le moteur de recherche n’est pas pertinent comme vous semblez l’indiquer. Merci,

  5. Répondre
    segur 7 février 2014 at 8 h 09 min

    bonjour,
    je fais partager mon expérience après un harcèlement moral, et après avoir travaillé avec trois avocats en droit du travail (pas moins !)…..bon, j’ai finalement été satisfaite de mon dernier Conseil, Maitre Christophe Noel (www.christophenoel.com) qui plaide très bien et connaissait mon dossier à fond. L’essentiel finalement est de trouver un avocat, qui humainement, vous ressemble ou du moins, vous donne confiance dans votre action en justice (on perd rapidement espoir dans la jungle judiciaire) . En cas de doute là-dessus, passez votre chemin… bon courage à tous.

  6. Répondre
    FODRINI 30 mai 2014 at 8 h 44 min

    Un avocat peut-il se faire remplacer par un autre avocat (qui n’est pas un collaborateur du même cabinet) sans l’accord de son client ?
    Quelle faute à commis l’avica recours dispose t-on dans pareil cas si le client n’a pas obtenu gain de cause ?

  7. Répondre
    FODRINI 30 mai 2014 at 8 h 50 min

    Un avocat peut-il se faire remplacer par un autre avocat ( qui n’est pas un collaborateur de son cabinet) lors d’une audience de plaidoirie sans l’accord du son client ?
    Quelle faute a commis l’avocat ?
    Merci de votre réponse.
    Coridialement

  8. Répondre
    amara 27 juin 2014 at 7 h 40 min

    je suis en instance de divorce, je cherche un bon avocat qui saura répondre, a mes questions et me soutenir, un bon avocat quoi, Connaissez vous un

  9. Répondre
    Rivoinie 29 juin 2014 at 9 h 06 min

    Merci pour cette page extrêmement bien faite. Chaque étape est très bien détaillée. C’est très clair et il y a plein de conseils utiles. Je regrette de ne pas avoir vu cette page plus tôt quand j’ai du prendre un avocat pour divorcer.
    Au final ça s’est bien passé mais c’est vrai que quand on doit prendre un avocat et qu’on n’en connait pas dans son entourage, on est démuni. En tout cas, je l’étais. Je n’arrivais pas à choisir mon avocat. Sur les annuaires dédiés, il n’y a souvent que le numéro de téléphone et les compétences. Mais j’avais besoin de davantage pour choisir mon avocat. Comme de le connaitre humainement. Quand aux avis que l’on peut trouver sur internet à propos d’un avocat, je m’en méfie car ce ne sont pas toujours de vrais avis. Soit c’est l’avocat lui-même qui se poste un bon avis, soit c’est son concurrent qui en poste un mauvais. Bref au final j’ai trouvé cet annuaire d’avocats, qui m’a été bien utile. Ce qui a fait que j’ai suivi la recommandation c’est que les avocats sont sélectionnés par un autre cabinet d’avocat. J’ai trouvé l’approche intéressante et plus fiable
    Vanessa

  10. Répondre
    lote 22 août 2014 at 12 h 00 min

    Peu d’avocats acceptent de donner leur numéro de portable: demandez-vous son numéro à votre médecin de famille?
    Les avocats ont aussi droit à une vie privée…

    Par ailleurs, la technique de vérification des compétences via Legifrance est totalement erronnée.
    Il ne faut pas oublier que les « gros » cabinets connus ont beaucoup de stagiaires et de collaborateurs qui traiteront le dossier à la place de l’avocat

  11. Répondre
    Dewèvre Suzanne 6 octobre 2014 at 14 h 26 min

    Ces informations sont très intéressantes. Merci ! cela aide.

    Par contre , je suis désespérée de ne pas trouver , sur internet , le nom d’un avocat spécialisé dans les litiges ente copropriétaires et aussi entre copropriétaires et syndic de copropriétés .

    Je sais que c’est une matière très spéciale et compliquée.
    Il faut croire que les avocats n’aiment pas ça !!!?
    ‘Ville de Charleroi (. Hainaut – Belgique )

  12. Répondre
    Gaston Parizeau 14 novembre 2014 at 19 h 33 min

    Merci bien de donner ces conseils. Je suis tout à fait d’accord que son comportement envers vous est quelque chose de très important. Vous pourrez en savoir s’il va vraiment vouloir vous aider.

    Gaston Parizeau

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 8 h 16 min

      Merci de votre commentaire

  13. Répondre
    GRAVIERA 8 décembre 2014 at 17 h 51 min

    Bonjour,Bonjour,
    Actuellement harcelé juridiquement, j’ai trouvé une mine d’information dans vos documents. De plus, Vous proposez une solution pour trouver l’avocat pouvant défendre ma cause. Mais en plus, être rassuré dans son expérience, en ayant gagné la plupart de ces procès.
    Le tous en allant sur le site Legifrance.gouv.fr. J’ai parcouru longuement les pages sans pouvoir trouver la recherche par avocat. Auriez-vous l’amabilité de m’indiquer un lien plus précis.
    Cordialement votre,
    GRYS…

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 8 h 16 min

      Allez sur le site (ou téléphonez) de l’ordre des avocats de votre région (Les avocats sont regroupés par « grande ville », par « barreau »). Tous les avocats sont obligatoirement recensés par « spécialité » ou « généraliste » auprès de leur barreau.

  14. Répondre
    Durandana Boutot 7 janvier 2015 at 16 h 52 min

    Les cabinets d’avocats font beaucoup pour beaucoup de gens. Votre artilce est impeccable sur les chose qu’il faut faire pour trouver un bon avocat. Il y a tant des spécificités auquel il faut faire attention en faisant des recherches pour un avocat, et je pense que votre article fait du bein en expliquant ce qu’il faut chercher. Durandana | http://www.pascalevarinavocate.com

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 8 h 05 min

      Lorsque un avocat est impliqué, il est rare que ce soit pour un motif secondaire. De plus, pour la plupart, avoir un avocat est un cas dans une vie. D’où l’importance de bien savoir choisir le représentant de ses droits.

  15. Répondre
    Christophe Carlier 2 février 2015 at 19 h 17 min

    Merci, ces étapes ont été très outils. Je voudrais savoir comment reconnaitre un bon avocat et vous avez bien répondu à ma question. Vous avez expliqué comment vérifier les compétences d’un avocat. Je pense que c’est très important parce que nous voudrions que l’avocat soit intelligent et bien formé. Normalement, quand on a besoin d’un avocat, c’est quelque chose d’important. C’est pour cela que l’on doit le prendre au sérieux. On doit aussi se renseigner pour comparer les avocats différents. Merci encore !
    -Chris | http://www.sergemichonavocat.ca

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 55 min

      Merci de vos commentaires

  16. Répondre
    boulch 4 février 2015 at 19 h 33 min

    moi aussi j’aimerais trouver l’experience de mon avocat sur Legifrance.gouv.fr mais j’ai rien trouvé
    Comment faire ?
    Merci de me répondre si vous avez trouve car j’ai vraiment des doutes sur mon avocat

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 54 min

      C’est d’abord par oui-dire que vous pouvez « repérer » si un avocat est bon. Posez des questions aux personnes que vous connaissez. Allez à la mairie: la plupart ont des permanences avec des avocats locaux. Mais c’est ensuite à vous de sélectionner celui qui convient à votre cas et votre personnalité, en le rencontrant. Relisez notre article.

  17. Répondre
    Clarice 2 mars 2015 at 15 h 45 min

    Je vous remercie de ce partage. Trouver un bon avocat peut prendre beaucoup de temps, mais ça vaut la peine! C’est logique qu’un avocat « généraliste » soit moins cher qu’un « spécialiste. » Comme chaque affaire est différente, il faut choisir l’avocat avec soin. Par exemple, si l’affaire est urgente, vous voudriez un avocat qui vous répondra vite.
    Clarice | http://www.mevargas.com

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 47 min

      En effet rien n’est plus désespérant qu’une « affaire » qui traîne en longueur. D’autant que les tribunaux ne sont pas réputés pour leur rapidité. Si votre avocat est un « lent » ou est surchargé, cela ne va pas dans le bon sens.

  18. Répondre
    Nathalie Garnier 4 mars 2015 at 23 h 02 min

    Je crois que c’est bien que vous ayez mis le conseil de se renseigner autour de sois au premier. Je trouve que c’est en fait là où il faut commencer lorsque l’on doit trouver un avocat. Dans mes expériences, je peux faire confiance à l’avis de mes proches plus que n’importe quelle autre source.

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 44 min

      Il faut en effet faire confiance à ses proches mais sans oublier de « recouper » les conseils qu’ils vous donnent en posant les mêmes questions à plusieurs d’entre eux.

      • Répondre
        Marie-Claire 18 octobre 2015 at 2 h 45 min

        Merci pour tous ces renseignements. Je commence un divorce. Suite à 2 plaintes mensongères et calomnieuses de ma femme classées sans suite, j’ai quand-même été assigné. Pour le moment, c’est ma femme qui a l’avantage en abusant du 115. Je cherche un bon avocat du barreau de Nanterre spécialisé en droit de la famille pour mon divorce.
        Quelqu’un pourrait-il me conseiller?
        Merci d’avance

  19. Répondre
    Gustave Arnoux 9 mars 2015 at 16 h 44 min

    Je sais bien que quand ma tante a eu son divorce, elle était tellement reconnaissante pour son avocat. Elle avait du mal à penser clairement de tout ce qui arrivait dans sa vie, donc notre famille ainsi que son avocat ont aidé beaucoup. Ces étapes ont l’air très fiable. Chaque fois que je cherche un service, je commence par demander mes voisins s’ils connaissent des bons entrepreneurs là-dessus. Merci bien pour l’article !

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 42 min

      Merci pour votre commentaire.

  20. Répondre
    André C. 17 avril 2015 at 9 h 22 min

    Moi j’ai trouvé un bon avocat avec mon ex femme on a été bien conseillé et ca a été vite, c’est maitre Toledano Yves à rue marbeuf à Paris 8. Je recommande cet avocat.

    • Répondre
      Simon 24 avril 2015 at 7 h 29 min

      Oui, les bons avocats existent.

  21. Répondre
    Christophe Carlier 11 mai 2015 at 19 h 28 min

    Je vous remercie d’avoir bien expliqué comment reconnaitre un bon avocat. J’apprécie la première étape que vous avez partagé qui dit « Renseignez-vous autour de vous (mais cela ne vous garantit en rien) ». Quand on a besoin d’un avocat, on doit se renseigner en parlant à notre famille et nos amis qui ont eu une bonne expérience. Mais comme vous dites, « la bouche a oreille n’est pas du tout fiable et suffisant ». Merci encore !

  22. Répondre
    landiot 24 juin 2015 at 11 h 08 min

    mon ex avocate a « EGARE » mon dossier , elle m a prevenu 5 mois apres le premier contact !! et apres l avoir payee bien sur !!

    elle m a accordé deux rendez vous en 5 mois et il fallait supplier !!! puis je donner le nom de cette avocate ??? pour que des gens ne se fassent pas avoir !!!

    je n ai toujours pas pu recuperer mon dossier !!!

    • Répondre
      Simon 29 octobre 2015 at 10 h 02 min

      Bonjour,

      Non, pas de nom ici. Mais adressez vous au Bâtonnier du Barreau du tribunal où cette avocate exerce. Vous devriez être écouté, peut être dédommagé et l’avocate sanctionnée.

  23. Répondre
    petitefilledu13 3 septembre 2015 at 10 h 22 min

    bonjours a tous je recherche un avocat spécialiste en droit du travail a Marseille. je ne trouve aucun commentaire sur internet sur les avocats du coin! pouvez vous m’aider s’il vous plait?

  24. Répondre
    Gaby 23 octobre 2015 at 21 h 34 min

    Bonjour,
    En instance de divorce depuis presque un an et demi, j’ai changé d’avocat (trop « mou » et pas de riposte à la partie adverse) et malheureusement la deuxième déterminée et combative en consultation, bafouillait et ne maitrisait pas le sujet devant le juge en Appel (semblait très fatiguée et m’a confié être malade). Désolée pour elle, mais je pense devoir encore changer d’avocat après deux décisions iniques. J’ai besoin d’un avocat dynamique, persuasif qui réussisse à gagner la deuxième partie (prestation compensatoire). Merci de me conseiller sur Bordeaux. Urgent

  25. Répondre
    Paolini 1 novembre 2015 at 16 h 04 min

    Pour un avocat divorce amiable à Paris ,je vous recommande Maître ANCEL Bruno.
    Il est sérieux, à votre écoute.Les prix sont corrects. Ses coordonnées sont sur internet.
    Choisir un bon avocat, c’est un gage de succès.
    Bonne chance à tous.

  26. Répondre
    Fred 23 novembre 2015 at 11 h 47 min

    Bon article bien résumer, pour mon exemple, je dirai que vaut mieux un avocat, que pas d’avocat en civile , pour l’heure j’en suis au pénal, c’est dire, les avocats se connaissent tous, idem pour le bâtonnier qui peut devenir procureur fer ré devenir bâtonnier, en tous cas dans le tribunal vers chez moi, celui qui m a octroyer 14% a l aide juridictionnelle, alors qu en appel j en obtenais 40, comme prévu.. Bon courrage avec les  » lenteur es de la justice » en prime, y a de quoi finir ou a l’asile ou sur la paille, ou les deux 🙂

    • Répondre
      Olivier 23 novembre 2015 at 14 h 44 min

      Merci d’avoir partagé votre expérience !

  27. Répondre
    Camille 27 novembre 2015 at 11 h 26 min

    Si vous souhaitez être mis en relation avec un avocat spécialisé très rapidement, je vous conseille de passer par legalife ! Je ne suis pas très objectif car ma soeur travaille dans cette startup, mais c’est un super service très simple à utiliser !

  28. Répondre
    cormorand 29 décembre 2015 at 18 h 51 min

    Peut on pardonner à un avocat un manque de connaissances du dossier, un oubli d’informer qu’une jouissance gratuite de maison peut etre déclaré aux impots afin de bénéficier d’une réduction fiscale?

    • Répondre
      Olivier 30 décembre 2015 at 12 h 40 min

      Il est très difficile de mettre en défaut un avocat sur un potentiel manque de conseil. Il aura la capacité de se défendre et il sera difficile de trouver un confrère qui souhaite s’en mêler.
      Le mieux dans ce cas est de changer d’avocat et de trouver le bon avocat… mais il faut se souvenir que l’erreur est humaine et qu’il faudra faire avec.

  29. Répondre
    sylvie 26 février 2016 at 17 h 26 min

    Bonjour,

    j’ai connu un problème fiscal similaire.

    J’ai été conseillé par Maître Grégory DAMY qui a fait les démarches avec le trésor public.

    Tout s’est bien résolu.

    Il est bon en droit fiscal. Il a un site internet : gregorydamy.niceavocats.fr

    bon courage

    Sylvie

  30. Répondre
    MEYER 6 mars 2016 at 7 h 33 min

    Régine
    Je conseille vivement Maître Elisabeth Conte sur Hyères (83400)

  31. Répondre
    MONAP 24 juin 2016 at 13 h 35 min

    Bonsoir

    je recherche un bon avocat en ile de France (je suis dans le 94) dans le droit de la famille et indivision difficile face une personne que je pensais connaitre et qui me surprend de jour en jour.
    merci pour vos conseils
    bien cordialement

  32. Répondre
    MOUSSATITUDE 13 juillet 2016 at 16 h 50 min

    bonsoir,je vis a pointe noire au congo et mon ex petit ami a paris …il est malien et moi française .nous avons eu un petit garçon qui est français et depuis 2014 le papa me harcèle pour que je revienne vivre en france avec mon fils. Le papa veut beneficier de ce que la loie française peut lui accorder en tant que père d’un enfant français…bien qu’il ne subvient en rien a l’entretien de cet enfant …tout les avocats accepte mon affaire et rapidement plus rien.mais jamais d’explication et pourtant c’est pas faute d’en demander….Que dois-je faire ?

  33. Répondre
    BFNDF 27 juillet 2016 at 15 h 04 min

    Bonjour,

    J’aimerais avoir des avis sur ma situation:

    En litige avec le vendeur de l’appartement que je possède depuis mars 2013 (pour vice caché), mon avocat a obtenu la réalisation d’une expertise judiciaire dont le rapport a été déposé au tribunal en décembre 2015.
    Depuis, malgré un rapport plutôt favorable pour moi, mon avocat n’a pas encore assigné la partie adverse, pour une procédure au fond.
    Il me promet de le faire chaque fois que je parviens à le joindre, sans respecter les délais qu’il m’annonce. Cela fait 7 mois qu’il a le rapport entre les mains.

    J’hésite à changer de d’avocat, que me conseillez vous?

    Merci

  34. Répondre
    Alex 28 juillet 2016 at 13 h 07 min

    Bonjour , je recherche un avocat pour divorcer dans le 34 ,étant dans une situation particulière et surtout n’étant plus dans le 34 pas simple de trouver un avocat spécialisé en divorce difficile et acceptant un dossier difficile ,quelqu’un pourrait m’aider ?

  35. Répondre
    Kefi 10 août 2016 at 18 h 32 min

    Je suis à la recherche d’un avocat pour lui confier une affaire qui consiste: une erreur Judiciaire préméditée par trois magistrat qui se couvre l’un l’autre avec des preuves irréfutables à l’appuies.Merci

  36. Répondre
    cynthia 23 septembre 2016 at 12 h 48 min

    Bonjour à tous,
    Très bonne page. Je n’ai pas de compétences pour donner de conseils mais pour ma part je suis en plein divorce à Lyon. J’ai rencontré une avocate super réactive et qui me correspond (je crois que l’essentiel comme ça a été dit, c’est que l’avocat vous corresponde). Vous signez une convention d’honoraires donc pas de mauvaises surprises. Il s’agit de Maître Marie CHAPUIS.
    Bon courage à ceux qui passent par une période difficile.

  37. Répondre
    lal 23 novembre 2016 at 15 h 08 min

    bonjour, je souhaiterai savoir comment faire pour le choix d’un avocat car je suis dans la Drôme et mon ex dans l’Ain je souhaite lancer une procédure pour récupérer mes enfants (laisser à sa charge d’un commun accord mais pour le bien être de mes enfants je souhaite faire la demande pour la garde exclusive à mon domicile). Je sais que le tribunal sera au lieu de résidence des enfants mais concernant l’avocat est ce que si je choisit quelqu’un de Valence peut-il se déplacer jusqu’à là bas ou chaque avocat à t il une limite pour excércer ? merci par avance pour vos réponses

  38. Répondre
    legrand 30 novembre 2016 at 15 h 40 min

    Il y a malheureusement des mauvais et très mauvais qui massacrent votre défense ,même avocat de Paris . Fait cadeau de 10 ans de votre ancienneté avec le certificat de travail en mains , ne dénonce pas une fausse pièce crée par la partie adverse , n’est-il pas payé par la société adverse ! Personne ne vous aidera après. Il s’agit de Me ****** pour Prud’homme et Appel.

Donnez votre avis !

Nos meilleurs articles
Ok !
Déjà 102 423 inscrits !
QueFaire.io
Inscription nouveau compte
Encore plus de contenu, inscrivez-vous !
Reset Password